Exclusif – Sound and Picture

Les chants (nashid) du groupe Etat islamique (Daech), ne sont plus uniquement des chants composés à but propagandistes, afin d’attirer les fanas de violence dans le monde. Les publications de Daech sont devenues des messages adressés aux partisans du groupe mais aussi au monde entier. Ces messages pourraient être porteurs de messages secrets adressés aux partisans de Daech à travers le monde. Ils pourraient cacher des ordres à obéir et des directives à suivre en vue d’atteindre des objectifs précis, et ce surtout après la surveillance plus en plus pointue dont font l’objet les communications au sein de Daech. Ainsi, les membres de Daech, profitent également de la rapidité des réseaux sociaux.

Il y a moins d’un an, Daech publiait une vidéo titrée « Healing The Believers » dans laquelle le groupe montre le pilote jordanien Moaz al-Kasasbeh dans une cage en flammes. Un chant, diffusé pour la première fois, accompagnait la vidéo et débutait par « bientôt bientôt vous verrez le miracle ». C’est à cette même période que le correspondant de « Sound and picture » a entendu la préparation des attentats de Paris. Ce nashid était porteur de nombreuses menaces et promesses contre tout Etat membre de la coalition internationale ayant pour objectif de viser des positions de Daech en Irak et en Syrie.

La vidéo “Tuez-les où que vous les rencontriez” dans laquelle apparaissent les auteurs des attentats de Paris, est également accompagnée d’un nouveau nashid. Par les paroles, l’on tente de nous faire comprendre que ces attentats ont été perpétrés au nom de Dieu, que c’est au nom de Dieu que les partisans de Daech doivent s’unir et doivent tuer froidement, avec des cœurs emplis de joie. L’on explique aussi, que les membres de Daech exécutent la volonté de Dieu, n’écoutent que la parole de Dieu et non les propos de toute autre personne. Le nashid se termine sur les mots suivants : « nous vous tuerons si allah le veut nous tuerons nous en avons fait le vœu”.

Vu les paroles de ce dernier chant, il convient de noter qu’un fait bizarre a lieu dans les rangs de Daech. Le groupe tente de convaincre ses partisans que leurs actes sont commis au nom de dieu et du Qoran et non de personnes en particulier, en allusion aux émirs de l’EI. Ce message intervient au moment où dans les rangs de Daech l’on pense que les membres du groupe paient un grand prix au service des émirs et de leurs intérêts. De manière indirecte, avec des photos, des techniques avancées, le groupe tente de rappeler ses partisans et de les pousser à obéir aux ordres. Des attentats avaient peut être été planifiés jusqu’à ce que leurs auteurs se soient rétractés après avoir qu’ils aient vu que les attentats de Paris ont été perpétrés à l’encontre d’innocents et non des positions militaires, par exemple.

Quant aux paroles du nashid, elles étaient, au départ, difficilement à entendre. La suite était relativement simple, compréhensible. Des mots simples ont été utilisés à part le mot « Inimitié » qui signifie antipathie, haine ou hostilité, dont on ne fait pas usage fréquemment dans la langue française.

La dernière vidéo de Daech ne répond pas à de nombreuses questions qui se posent mais elle se contente de monter certains entrainements suivis par les auteurs de l’attentat, au sein de la division 17, à Raqqa, ainsi que des exécutions qu’ils ont commis avant de quitter la Syrie. La vidéo se termine avec des images de la Grande-Bretagne. Est-ce que ces images sont celles qui dévoilent le message caché de la vidéo ?

About The Author

Avatar

Sound and Picture organization: We are a group of Syrian human rights activists. We noticed the lack of bodies which document abuses against civilians inside Syria, therefore we decided to establish this project, it is specialized to document the violations which have committed by all sides in the ongoing conflict in Syria against civilians in a professional way. The organization is documenting all kinds of violations, and working on the accounting for the groups which committed these violations by the international community. The organization is completely independent, and does not follow any political or military bodies, whether inside or outside Syria.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.